Photo du mois : Juillet 2018

Ou la chenille qui voulait être un serpent…

Cela ne se voit pas ici, mais avec son motif en forme d’œil et ses couleurs qui rappellent les écailles d’un serpent, cette chenille (du sphinx de l’épilobe) joue très bien la carte du mimétisme, afin d’échapper à ses  prédateurs.

Ici, elle était occupée à grimper tranquillement le long de cette tige, il faut donc croire que son petit déguisement fonctionne bien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *