Geai de feu

Le froid arrivant, les oiseaux des jardins se font plus téméraires et s’approchent plus volontiers afin de profiter des graines et autres boules de graisses mises à leur disposition, offrant alors plus d’occasions de les photographier.
Ce fut le cas avec de geai des chênes qui s’est posé sur le muret juste en face de ma terrasse, avec en fond, ce joli feuillage jaune automnale.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *